MARCHAND (J.-B.)

MARCHAND (J.-B.)
MARCHAND (J.-B.)

MARCHAND JEAN-BAPTISTE (1863-1934)

Général et explorateur français. Engagé volontaire dans l’infanterie de marine en 1883, Jean-Baptiste Marchand devient officier en 1887 et participe brillamment à la conquête de l’Afrique occidentale. Il est surtout célèbre pour avoir commandé la mission Congo-Nil qui traversa l’Afrique de l’océan Atlantique à la mer Rouge (1896-1899), et dont l’arrivée à Fachoda en 1898 fut l’occasion d’une grave crise dans les relations franco-britanniques. Sous le couvert d’une expédition scientifique se dissimule, en effet, une imprudente opération politique suscitée par les ministres Delcassé et Hanotaux, qui cherchent à placer la France en position de force sur le Nil afin d’obliger l’Angleterre à des concessions territoriales; mais celle-ci considère cette région comme vitale pour ses intérêts coloniaux, ainsi qu’elle le fait savoir à plusieurs reprises au gouvernement français. Profitant du désengagement britannique au Soudan, causé par l’insurrection madhiste, et des bonnes relations qu’elle entretient avec le négus Ménélik, la France s’efforce de faire converger vers le Nil une expédition franco-éthiopienne à partir du territoire abyssin et une autre purement française à partir du Congo. Or, dans le même temps, le général Kitchener commence la reconquête du Soudan à partir de l’Égypte (1896-1898). Le conflit est donc inévitable et plein de périls pour une France qui n’a pas les moyens militaires et diplomatiques suffisants pour résister au Royaume-Uni.

La mission Marchand, qui comprend huit officiers et cent cinquante-quatre tirailleurs sénégalais, remonte le Congo et l’Oubangui, traverse au prix de terribles difficultés les marais du Bahr el-Ghazal, réputés infranchissables, et parvient à Fachoda le 10 juillet 1898 sans pouvoir faire la jonction avec l’expédition franco-éthiopienne qui s’était repliée une quinzaine de jours auparavant. Un fort est construit, le pavillon hissé, une attaque madhiste repoussée, mais Kitchener arrive le 18 septembre et exige l’évacuation des Français. Marchand n’abandonne Fachoda qu’après en avoir reçu l’ordre de son gouvernement le 11 décembre et achève son périple en traversant l’Éthiopie jusqu’à Djibouti (16 mai 1899). Il est accueilli triomphalement à Paris par une opinion publique surexcitée par le nationalisme ainsi que par l’anglophobie.

Marchand démissionne de l’armée en 1904 et reprend du service pendant la Première Guerre mondiale, commandant une brigade puis une division coloniale.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужна курсовая?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • marchand — marchand, ande [ marʃɑ̃, ɑ̃d ] n. et adj. • 1462; marcheand v. 1290; lat. pop. °mercatans, antis, p. prés. de mercatare, de mercatus « marché » I ♦ N. Commerçant chez qui l on achète une ou plusieurs sortes de marchandises (denrées, articles de… …   Encyclopédie Universelle

  • marchand — marchand, ande (mar chan, chan d ) s. m. et f. 1°   Celui, celle qui fait profession d acheter et de vendre. •   Le plus petit marchand est savant sur ce point : Pour sauver son crédit, il faut cacher sa perte, LA FONT. Fabl. XII, 7. •   Sitôt …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • marchand — Marchand, [march]ande. s. Qui fait profession d acheter & de vendre. Gros Marchand. riche Marchand. petit Marchand. bon Marchand. bon & loyal Marchand. Marchand grossier. Marchand en gros. Marchand en magasin. Marchand en detail. foy de Marchand …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Marchand — is a frequent surname in France and in Quebec (French word for merchant). The surname may refer to: Albert Gallatin Marchand (1811–1848), Democratic member of the U.S. House of Representatives from Pennsylvania Bertrand Marchand (born 1953),… …   Wikipedia

  • Marchand — ist der Familienname folgender Personen: André Marchand (Maler) (1907−1998), französischer Maler André Marchand (Pianist) (* 1945), deutscher Pianist Bertrand Marchand (* 1953), französischer Fußballtrainer Brad Marchand (* 1988), kanadischer… …   Deutsch Wikipedia

  • MARCHAND (A.) — MARCHAND ANDRÉ (1907 ) Par son opiniâtreté et par le commentaire perpétuel qu’il fait de ses propres œuvres dans ses carnets, l’autodidacte André Marchand occupe dans la peinture française contemporaine une place tout à fait à part. Vers 1933,… …   Encyclopédie Universelle

  • Marchand d'Or — Sire Marchand de Sable Grandsire Theatrical Dam Fedora Damsire Kendor Sex Gelding …   Wikipedia

  • MARCHAND (L.) — MARCHAND LOUIS (1669 1732) Claveciniste et compositeur français; célèbre aussi comme virtuose et improvisateur à l’orgue. C’est son père, Jean Marchand, maître de musique, qui lui donne vraisemblablement les rudiments de son art. Enfant prodige,… …   Encyclopédie Universelle

  • Marchand — Très fréquent dans toute la France, ce nom désigne évidemment un marchand. Origine : le latin mercatus (marché) a sans doute donné le verbe *mercatare, dont le participe présent *mercatantem est devenu marcheant, puis marchand …   Noms de famille

  • Marchand [1] — Marchand (fr., spr. Marschang), Händler, Kaufmann; daher Marchandiren, 1) handeln; 2) sich besinnen, zögern …   Pierer's Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”